Quelques remarques sur le chapitre 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Quelques remarques sur le chapitre 4

Message  M Chevallier le Mar 11 Mar - 18:15

Ci-dessous quelques corrections et remarques mineures sur ce chapitre.

§ 4.2
"les estimations du GIEC prévoient..." : la formulation est un peu maladroite. Préférer une formulation telle que "les modèles couplés utilisés pour le GIEC projettent"...

"un potentiel de prévisibilité de l'atmosphère" : préciser qu'on parle ici d'échéances mensuelles à saisonnières.


§4.3(a)
"aux échelles intra-saisonnières" : je pense qu'on parle ici de prévisions "saisonnières". On pourrait même mentionner les résultats récents de prévisibilité de la banquise à l'échelle interannuelle (1-3 ans).
Fin de page : "système coulé..."->"système couPlé".


§4.3(b)
La neige n'est pas mentionnée, alors qu'elle joue un rôle important pour la physique de la glace de mer (albedo, mais aussi conductivité thermique).
'couver de glace'->'couvert de glace'

§4.3(d)
Le point sur les couches limites en régions polaires est plus fondamental et plus général que le cadre de la banquise seule (calotte, continent). L'importance de travaux sur les couches limites atmosphériques très stables devrait être rappelée au chapitre 5 (peut-être chapitre 1.3a ou chapitre 11?).


Dernier paragraphe de cette section: je pense que ce point sur les flux pourrait déjà figurer en §4.3(b).
"... flux de surface de chaleur et d'eau" : mentionner aussi les flux de quantité de mouvement, dont une meilleure prise en compte est cruciale avec l'amincissement de la glace de mer.
"Les mesures de terrain ... notamment par les méthodes bulk" : l'idée n'est pas de contraindre les flux, mais de les paramétrer.

Je proposerai la formulation suivante: "Les mesures de terrain doivent être encouragées pour pouvoir calibrer de nouvelles paramétrisations de ces flux (par exemple de nouvelles formules 'bulk')".

§4.3(f)
Il pourrait être intéressant de reboucler sur la prévision saisonnière évoquée en §4.3(a) (intérêt pour les populations, prévisibilité à long-terme des ressources halieutiques liée à la prévisibilité du couvert de glace...).

M Chevallier

Messages : 4
Date d'inscription : 19/03/2013
Age : 33
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur http://www.cnrm.meteo.fr/spip.php?article582&lang=fr

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum